Mon panier

Fermer

Montres mécaniques, automatiques ou à quartz, comment les reconnaitre ?

Publié le avril 06 2020

Montres mécaniques, automatiques ou à quartz, comment les reconnaitre  ?

Les montres à affichage analogique (à aiguilles), fonctionnent selon différents types de mécanismes, dont les deux principaux sont : le mécanique à remontage manuel ou automatique et le quartz.

Les montres les plus anciennes sont les montres mécaniques apparues dès le XVIème siècle, dont le remontage du ressort de barillet s’effectue à l’aide d’une clef.
Au cours des âges, le remontage de la montre s’est effectué par le biais de la tige de remontoir au détriment de la clef qui a été progressivement abandonnée

La première montre mécanique à remontage automatique est apparue entre 1777 et 1778. Le ressort de barillet est remonté grâce au mouvement du poignet par le truchement d’un système de rotor mis en branle par les mouvements de l’usager. Aujourd’hui, la très grande majorité de ces montres mécaniques sont à remontage automatique. Elles sont souvent identifiables lorsque la montre est emboitée avec un fond de boite transparent par la masse oscillante (aussi appelée rotor) que l’on aperçoit côté fond de boite.

Si le réglage de la montre est opéré dans tous les cas par le balancier qui constitue l’organe ultime du système d’échappement, le défaut de réglage n’émane pas forcément du balancier, mais ce peut-être que la montre, insuffisamment portée, n’a pas assez armé son ressort.

montre femme mouvement automatique

Dans la montre à quartz, le mécanisme de ressort qui donne l’énergie au mouvement est remplacé par une petite pile bouton. Cela peut aussi être un accumulateur rechargé par une énergie solaire ou un système de masse oscillante comme dans la montre mécanique à remontage automatique. Ce type de montre est reconnaissable par un déplacement de l’aiguille des secondes par sauts fractionnés. Nous préconisons de changer la pile rapidement après l’arrêt de son fonctionnement pour éviter que celle-ci ne finisse par couler dans le mécanisme. Le quartz, organe régulateur de la montre remplace le balancier après le défilement du rouage. Cette technologie, plus récente, permet d’obtenir un réglage beaucoup plus fin et précis que les montres mécaniques à remontage manuel ou automatique. 

Les montres connectées quant à elles, résultent d’une technologie s’apparentant davantage à du numérique, tout comme les montres à affichage digital.

L’authenticité, la technicité et les vertus écologiques rendent aujourd’hui les montres mécaniques à remontage automatique ou manuel plus prisées des collectionneurs et davantage sujettes à prendre de la valeur dans le temps. 

Dans tous les cas, la montre nécessite un entretien régulier. Dès lors que vous avez un doute sur le mécanisme ou sur l’entretien nécessaire pour votre montre, nous vous invitons à vous rendre dans l’un de nos points de vente pour vous apporter notre expertise et nos conseils pratiques afin que votre garde temps vous accompagne tout au long de votre vie.